Consignes pour les marches

 Marche du lundi, mercredi et jeudi

Chers Adhérents,  quelques conseils pour votre  sécurité et celle du groupe.

Texte du Ministère de l’équipement, des transports, du logement, du tourisme et de la mer

 La circulation des piétons, et notamment des randonneurs hors agglomération, le plus souvent sur des espaces qui ne leur sont pas spécialement affectés, ne doit s’effectuer qu’avec la plus grande prudence pour leur propre sécurité comme pour celle des autres usagers de la route. C’est la raison pour laquelle les articles R. 412-34 à R. 412-43 du code de la route prévoient une organisation stricte de leur circulation hors agglomération, pour la sécurité de tous. L’article R. 412-42 dudit code impose la circulation des groupes de piétons sur le bord droit de la chaussée pour des raisons évidentes de sécurité. En effet, la circulation sur le bord gauche de la chaussée d’un ensemble de personnes de la taille d’un grand véhicule s’assimile à la circulation d’un véhicule à contresens. Ce groupe représente un danger pour les véhicules venant en sens inverse qui seront obligés de faire un écart important préjudiciable à leur sécurité et à celle des véhicules venant également en sens inverse, pour les membres mais aussi du groupe même qui, en cas de danger, ne pourront rapidement se réfugier sur l’accotement. Ce n’est que dans le cas où les membres de ce groupe circulent en colonne par un que le II de l’article R. 412-42 leur impose de se tenir sur le bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche, sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières. Au vu de ces éléments, une modification du code de la route ne semble pas se justifier. Par contre, il serait opportun que les organisateurs de ces randonnées soient conscients de la nécessité d’établir un certain nombre de recommandations de nature à sécuriser les déplacements de ces groupes. C’est ainsi qu’il est recommandé d’utiliser en priorité l’accotement quand celui-ci est praticable et d’encadrer le groupe en plaçant un responsable à l’avant et à l’arrière et de prévoir un éclaireur pour les virages. Enfin, si la réglementation n’impose la signalisation que de chaque colonne ou élément de colonne empruntant la chaussée, la nuit ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante (utilisation de feux), il ne peut qu’être recommandé à tous les randonneurs de se rendre visibles par le port de vêtements clairs ou de vêtements et accessoires (brassards par exemple) munis de bandes fluorescentes le jour et réfléchissantes la nuit.

Voici quelques conseils pour que les marches au sein du club se déroulent le mieux possible:

  • Au sein d’un groupe, essayer d’avoir tous la même cadence. Les premiers attendent les derniers mais les derniers doivent essayer de suivre le groupe. Ne pas hésiter à changer de groupe au bout de quelques séances si le rythme ne convient pas.
  • Ne pas laisser le groupe s’étaler sur plusieurs dizaines de mètres  surtout à l’approche de passage piétons, se regrouper avant pour ne pas gêner les automobilistes.
  • Veillez  sur le comportement et la santé des autres.  Merci de vous adapter au groupe et de pas le désorganiser  par un comportement inadapté.
  • Faire des pauses pour vous désaltérer (plusieurs suivant météo) et pour vous regrouper.
  • Un groupe qui  part à 30 personnes par exemple rentre à 30 personnes sauf cas de force majeure.

 

 En cas  d’incident (malaises,  chutes…)

  • STOPPER LE GROUPE,  SÉCURISER LE GROUPE  et SE PRÉOCCUPER DE LA PERSONNE .
  • SI LE MALAISE PASSE RAPIDEMENT, RENTRER  TOUS LENTEMENT.
  • SI VOUS CONSTATEZ QUE  LE MALAISE PERSISTE,  ALERTER LES SECOURS.

Le 18  (vous êtes sur la voie publique)

 

Pour la sécurité de tous, merci de respecter et de faire respecter ces quelques règles de bonne conduite.

 

Parents du RPI VLC, VSD, LA... |
LC 36 ARCACHON |
K² Association de Bienfaiteurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fondation fieap
| blog2i
| Association Love Kids